Au sujet de la Pouponnière

La pounponnièreLe 5 Août 1955 est fondée la Pouponnière des Soeurs Franciscaines Missionaires de Marie.

Le but premier fut de compléter le travail que la surcharge des services hospitaliers ne leur permettait pas de faire.

Oblige de sortir prématurément des hôpitaux, les enfants traités de malnutrition, dénutrition, Kwashiorkor, la Pouponnière prend la relève pour consoliderr, intensifier láction commencée à l’hôpital

Survient bientôt un second appel plus urgent que le premier: accueil du nouveau-né don’t la mère venait de mourir et don’t la survie pose de grves problèmes:

Ces motifs dictèrent notre conduite dans l’évolution de la Pouponnière pour accepter temporaiment de sortir l’enfant de son milieu, mais pour un plus être, un mieux être.

Il ne s’agit pas d’être solution de facilité mais plutôt de suppléance pour les cas difficiles ou impossibles. Le bébé tout petit gardera contact avec la famille étant le but que les parents fassent la visite les dimanches après midi.

La PouponnièreNous donnons à l’enfant le maximun possible pour qu’il goûte à la vie. S’il se développe normalement et mange les aliments du pays (riz, poisson, oeuf, viande, légumes frais) il est rendu à la famille à l’âge de 8 mois.

Les grands prématurés restent jusq’à 9 voir même 10 mois. BAvant leur sortie ils reçoivent les vaccins du PEV. Nous continuons à aider la famille en demandant à cette dernière de venir chaque mois chercher la ration alimentaire en lait de l’enfant jusqu’à il aille deux (2) ans, quand la famille peut prendre la charge de leur enfant.

La Pouponnière répond à une autre appel plus crucial que le précédent: accueillir le bébé abandonné.Ici et là les enfants viennent au monde non reconnu par leur géniteur. Cette reconnaissance est indispensable pour que le bébé soit accepté par la famille.

Il y a deux sortes d’enfants abandonnés:

La PouponnièreCes bébes nous sont confiés par le Tribunal Régional de Dakar et seront élevés, nourris, choyés à la Pouponnnière, jusq’au moment où le Président du Tribunal les confiera à une famille qui fait une demande d’adoption.

Les demandes d’adoption sont faites soit par des Africains soit par ceux d’autres continents

La Pouponnière reçoit aussi exceptionnellement le nouveau-né qui fait problème en raison d’hospitalisation de sa mère. On garde alors le bébé jusq’à la guérison de la maman.

Pour entretenir ces enfants nous avons besoins de votre AIDE ET CONTRIBUTION puisque nous payons le personnel, l’eau, l’électricité, l’alimentation des bébés, la pharmacie et les soins médicaux et les frais d’entretien de la maison.

Nous joindre

Tel. (221) 33 821 58 20 B.P. 28466 Médina Dakar
Dakar – Senegal
pouponsfmm@yahoo.fr
Maintenant, elles sont présentent en:
  • Amérique
  • Afrique
  • Asie
  • Australie
  • Europe

Si vous voulez aider appelez ce numéro

Tel. (221) 33 821 58 20
B.P. 28466 Médina Dakar
Dakar – Senegal

® Dakar La Pouponnière - Tous droits réservés